Une expertise reconnue dans la production pétrolière et gazière

Expertise pétrole et gaz Expertise pétrole et gaz

Produire une énergie au meilleur coût, disponible et propre est notre objectif en tant que 4e major mondiale et acteur intégré sur l’ensemble de la chaîne pétrolière et gazière. Dans un environnement complexe, pour concrétiser cette ambition et devenir la major de l’énergie responsable, nous disposons de solides atouts. Nous développons jour après jour un portefeuille diversifié et misons sur notre expertise dans les domaines de l’offshore profond et du gaz naturel liquéfié (GNL).

Un portefeuille pétrolier et gazier mondial, diversifié et équilibré

Plus de 13 000 femmes et hommes s’engagent chaque jour à explorer et produire du pétrole et du gaz dans une cinquantaine de pays pour fournir à nos clients l’énergie dont ils ont besoin. Au cours de l’année 2017, nos équipes ont produit 2,57 millions de barils équivalent pétrole par jour.

Nous sommes présents dans toutes les grandes régions de production de pétrole et de gaz : de l’Asie à l’Afrique, en passant par la Russie, le Moyen-Orient, les États-Unis ou la mer du Nord. Nous menons des projets complexes à l’échelle internationale, qu’ils soient pétroliers et gaziers, offshore et onshore, conventionnels et non conventionnels, en nous appuyant sur des technologies de pointe. Notre portefeuille est équilibré et varié, avec pour reflet de notre expertise le démarrage de 14 projets majeurs et le lancement de plus de 10 nouveaux développements à travers le monde en 2017 et 2018.

Afin de préparer l’avenir énergétique, nous renouvelons également notre portefeuille en développant notre stratégie d’exploration. Nous possédons aujourd’hui un portefeuille solide et diversifié de réserves prouvées et probables1 représentant 20 ans de durée de vie à production constante. Afin d’orienter l’exploration vers les zones les plus prometteuses, nous capitalisons par exemple sur des technologies de modélisation 3D et 4D permettant d’évaluer au plus juste le potentiel des bassins et de mieux anticiper les risques sismiques.

1Les réserves prouvées de pétrole et de gaz sont celles estimées avec une certitude raisonnable car les gisements sont déjà découverts et leur potentiel évalué. Les réserves probables sont estimées à partir des réserves prouvées et de la probabilité d’en trouver ailleurs. Les réserves prouvées et probables correspondent à la somme des réserves prouvées et probables.

Un portefeuille pétrolier et gazier mondial
Nos principaux projets en exploration - production
Nos principaux projets en exploration - production

Où que nous soyons dans le monde, nous créons de la valeur avec nos parties prenantes

En tant que major pétrolière et gazière, nous avons une responsabilité vis-à-vis des États qui nous accueillent et des populations vivant à proximité de nos installations. C’est pourquoi nous entamons le dialogue avec nos parties prenantes très en amont de nos projets et menons nos activités dans une démarche globale et intégrée de développement local. 

En savoir plus sur notre engagement sociétal : créer de la valeur grâce à notre engagement sociétal.

Une expertise sur toute la chaîne du GNL

À l’horizon 2040, le gaz devrait dépasser le pétrole au sein du mix énergétique mondial, distançant largement le charbon1. La demande de GNL (gaz naturel liquéfié) sera particulièrement forte, estimée à 5 % par an sur la période 2018-2025. Ce dernier présente de nombreux atouts qui en font une énergie d’avenir. Flexible, le GNL peut être acheminé sur de longues distances par navire, des usines de liquéfaction jusqu’aux terminaux de regazéification, pour approvisionner des zones éloignées des pôles de production.

Pionnier dans le GNL, que nous produisons depuis plus de 40 ans, notre Groupe en est aujourd’hui l’un des leaders mondiaux. Nous en avons fait un élément clé de notre stratégie : présents sur l’ensemble de sa chaîne de valeur – production, traitement, transport et distribution –, nous comptons parmi nos actifs 12 usines de liquéfaction et 5 terminaux de regazéification en opération.

Pour développer notre portefeuille, nous investissons dans toutes les zones de production et les grands marchés de GNL. La multiplicité de nos sources d’approvisionnement et de nos points de livraison dans le monde nous permet de garantir à nos clients une flexibilité et une compétitivité maximale.

En aval de la chaîne, afin d’ouvrir de nouveaux marchés au GNL, nous sommes prêts à investir au besoin dans de nouvelles unités de regazéification et des centrales électriques. Nous développons actuellement des projets d’unités de regazéification flottantes, appelées FSRU (Floating Storage Regasification Unit), qui permettent de donner accès au gaz de manière rapide, économique et flexible. Nous augmentons également progressivement nos investissements dans la commercialisation de gaz naturel via une stratégie d’acquisitions ciblant des fournisseurs pour les secteurs Résidentiel (Lampiris) et Transport (PitPoint B.V). 

Enfin, nous agissons pour une énergie plus propre en construisant par exemple des méthaniers dont les moteurs sont en partie alimentés par le GNL qu’ils transportent.

1 Selon le scénario Développement durable (2°C) de l’AIE.

Yamal LNG : le gaz qui vient du froid

Yamal LNG est l’un des projets de GNL les plus complexes mais aussi les plus compétitifs au monde, car bénéficiant des immenses ressources gazières à terre de la péninsule de Yamal en Russie.

Situé au-delà du cercle polaire, sur l’estuaire de la rivière Ob, Yamal LNG vise à exploiter plus de 4 milliards de barils équivalent pétrole de réserves gazières pour alimenter les marchés européens et asiatiques.

Une expertise de longue date dans l'offshore profond

Qu’entend-on par offshore profond (deep offshore) ? Ce sont des hydrocarbures situés à une profondeur d’eau de plus de 500 mètres. 
 
Aujourd’hui, ce domaine, qui représente 51 % de nos enjeux d’exploration et 36 % de notre production opérée, reste un levier majeur de croissance pour Total. Pour les développer, nous mettons en œuvre des compétences très diverses acquises depuis près de 20 ans. Nous explorons et développons des champs situés dans les golfes du Mexique, de Guinée ou en mer du Nord, dans des environnements complexes et de plus en plus variés (nature des fluides, conditions thermodynamiques, taille des gisements - de petits satellites aux champs géants). Et nous lancerons plusieurs nouveaux projets en eaux profondes notamment en Afrique d’ici fin 2018. 
 
Depuis 2012, nous nous développons au Brésil qui recèle les plus grands gisements offshore récemment découverts et permet d’envisager des développements à moindre coût en ligne avec notre stratégie. Cela s’est matérialisé par le démarrage de la production du champ de Libra fin 2017 et par notre entrée, dans le cadre de l’alliance stratégique signée avec Petrobras,  dans les concessions de Iara d’une part et Lapa dont nous avons également repris le rôle d’opérateur d’autre part. Notre Groupe est ainsi devenu la 1ère major à opérer un champ pré-salifère en production au Brésil.
 
D’ores et déjà opérateur de premier plan, notre Groupe s’est fixé plusieurs priorités techniques pour renforcer son leadership en eaux profondes, dont la réduction de nos coûts de développement et d’exploitation, la mise au point de technologies innovantes de production et de forage en ultra deep offshore (à une profondeur de 1 500 mètres et plus), ainsi que la maîtrise des risques industriels et de nos impacts sur l’environnement.
 

Moho Nord : une aventure industrielle et humaine au Congo

Démarré en mars 2017, ce projet en offshore profond est le plus important jamais réalisé en République du Congo. Il permet de produire 140 000 barils de pétrole chaque jour, par des profondeurs d’eau allant de 450 à 1 200 m. Conçu pour minimiser son impact sur l’environnement, Moho Nord comprend également un important volet humain qui prévoit d’accompagner les acteurs industriels locaux impliqués dans le projet.