Créer de la valeur grâce à nos initiatives sociétales

Dans tous les pays où nous sommes implantés, nous souhaitons établir des relations constructives et pérennes avec nos parties prenantes. Leur soutien est un facteur clé pour la bonne conduite de nos activités. Nous avons donc conçu une véritable démarche sociétale, fondée sur 3 piliers : le dialogue avec les populations et les acteurs publics et privés, la maîtrise des impacts de nos activités et la contribution au développement socioéconomique.

Pourquoi c’est important

 

Le secteur de l’énergie doit relever de nombreux défis économiques et sociaux, notamment les attentes des pays hôtes et de la société civile qui sont particulièrement fortes. 

En tant qu’entreprise responsable, nous souhaitons apporter des réponses concrètes aux enjeux de développement socioéconomique local, autant d’initiatives qui sont au cœur de nos actions sociétales.

Notre démarche transparente et systématique de création de valeur locale est un atout compétitif majeur. Elle contribue à notre excellence opérationnelle autant qu’à notre réputation, gages de la pérennité de nos activités.

 

Respect, écoute, dialogue et implication des parties prenantes

Pour renforcer notre intégration locale et développer nos activités sur le long terme, il est essentiel de répondre aux priorités de développement de nos parties prenantes locales et d’écouter leurs préoccupations. Engager un dialogue continu permet de comprendre les attentes de tous et d’établir une confiance mutuelle.

Pour asseoir une culture du dialogue pérenne, nous nous appuyons sur une démarche structurée et professionnalisée. Sa mise en œuvre fait l’objet d’une méthodologie interne dédiée, le Stakeholder Relationship Management (SRM+), et se fonde sur notre guide du dialogue local, véritable recueil des expériences et bonnes pratiques du Groupe.
 

SRM+ : parce que la culture du dialogue ne s’improvise pas

Comment construire des relations pérennes avec les parties prenantes ? Pour répondre à cette question, nous avons mis en place en 2006 une méthodologie interne. Son nom : Stakeholder Relationship Management, ou « SRM+ ». Déployée sur tous nos sites, elle permet à nos entités opérationnelles :

  • d’identifier et de cartographier nos parties prenantes ;
  • de planifier des rencontres avec elles pour comprendre leurs perceptions et enjeux ;
  • d’élaborer un plan d’action permettant de construire une relation personnalisée et pérenne.

Nos Community Liaison Officers (CLO) œuvrent au quotidien auprès des populations locales pour tisser des relations constructives et stables. Ils sont des maillons essentiels. Issus des communautés locales dont ils parlent la langue et comprennent les usages, ils sont formés à la culture de l’industrie pétrolière. Leur mission : assurer le dialogue entre nos filiales et les populations environnantes et ainsi, faciliter l’intégration locale. Par ailleurs, nous portons une attention toute particulière aux peuples autochtones et tribaux. Ils font l’objet d’une charte dédiée, qui encourage notamment nos filiales à faire appel à des experts pour identifier et comprendre au mieux leurs spécificités et leurs attentes.

À lire aussi

 

Présents dans plus de 130 pays, nous opérons dans des environnements parfois complexes. Pour guider notre action et assurer de façon responsable la croissance de nos activités sur le long terme, nous nous appuyons sur notre Code de conduite qui énonce nos valeurs et nos principes d’action prioritaires.

Gérer de façon responsable l’impact de nos activités

Cette étape de dialogue nous permet d’identifier les éventuels impacts de nos activités et de mieux comprendre le contexte socioéconomique local dans lequel nous opérons. Tout nouveau projet industriel ou d’implantation fait systématiquement l’objet d’études d’état initial et d’études d’impact pour identifier les risques sociétaux potentiels. Elles nous permettent ainsi de définir les moyens de les éviter, de les atténuer ou de les compenser. Pour nous aider dans cette tâche, nous faisons appel au CDA Collaborative Learning Projects (Collaborative for Development Action), un organisme indépendant à but non lucratif spécialisé dans le développement économique et social. Les rapports du CDA sur nos activités sont consultables en ligne.

À lire aussi

Parce que le transport routier a un rôle majeur dans nos activités, nous avons fait de la sécurité routière l’une de nos priorités en termes de prévention. Nous déployons des campagnes de sensibilisation aux dangers de la route auprès du grand public, en complément des inspections régulières de nos transporteurs et de nos flottes.

Pour permettre aux communautés locales de nous signaler a posteriori les problèmes non identifiés en amont ou tout dysfonctionnement, nous mettons en place des procédures de traitement des plaintes. Dans l’ensemble de nos filiales, les plaintes sont recensées, analysées et traitées par nos équipes locales. Un effort particulier est fait pour faciliter l’accès à ce mécanisme aux populations les plus vulnérables en tenant compte du contexte local.

Contribuer durablement au développement SOCIOÉCONOMIQUE LOCAL

Partout où nous opérons, nous avons à cœur de contribuer au développement socioéconomique des territoires. Cela se traduit notamment par notre participation à des programmes de développement qui privilégient les partenariats et le renforcement des compétences en local. Pour ce faire, nous travaillons avec les institutions et les organisations locales, souvent gage de pérennité des projets. Dans toutes nos actions, nous veillons à ne pas nous substituer aux autorités locales et à nous associer à des ONG dotées d’une expérience de terrain.
 
Dans le même esprit, nous participons à des actions qui visent à outiller les individus et les organisations locales pour leur permettre de piloter leur développement socioéconomique à long terme. Structuration des projets, définition d’objectifs, indicateurs de pilotage : notre savoir-faire s’appuie sur une professionnalisation continue des équipes sociétales.
 
Pour quantifier et ainsi mesurer l’efficacité de notre stratégie, nous recensons nos actions et publions leurs résultats dans un reporting annuel. Depuis 2013, nous avons affiné les indicateurs de performance, notamment sur la qualité du dialogue, la gestion des impacts de nos activités, les projets de développement économique et social ou encore l’accès à l’énergie.

Notre partenariat avec l’IPIECA

Nous élaborons ensemble les meilleures pratiques
Document d'enregisterment universelle 2019

Document d'enregistrement universel 2019