Les actions de Total en faveur du CCUS

21/01/2020

CCUS

Depuis plusieurs années, Total est un acteur fort du développement de la filière du CCUS (captage, stockage et valorisation du CO2) pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. 

La réduction des émissions de gaz à effet de serre est un défi mondial dans lequel Total est pleinement engagé. Différentes actions ont été mises en œuvre par le Groupe pour répondre à cet enjeu majeur. Parmi elles, le captage-stockage de CO2.

Pourquoi le CCUS ? 

Le CCUS (captage, stockage et valorisation du CO2) est une solution qui permet de réduire efficacement les émissions de CO2, principale cause du réchauffement climatique. Comment ? En recyclant le CO2 via des activités et solutions industrielles ou en le stockant sous terre de manière permanente et en toute sécurité. 

Le CCUS permet de capturer de 90 % à 95 % des émissions d’un site industriel. Selon l’Agence internationale de l’énergie, cette méthode pourrait réduire jusqu’à 14 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre d’ici à 2050. À l’échelle mondiale, l’objectif d’ici à 2050 est de capturer environ 5 milliards de tonnes de CO2 par an pour maintenir le réchauffement climatique en dessous de 2°C.

Une initiative concrète pour Total

Total investit et mobilise d’importantes ressources pour contribuer à cet objectif. Aujourd’hui, 10 % du budget R&D du Groupe sont consacrés aux technologies de stockage et valorisation du CO2.

En 2017, nous avons par ailleurs signé un accord avec Shell et Equinor (anciennement Statoil) pour développer un projet de stockage de CO2 à grande échelle sur le plateau continental norvégien. Il s’inscrit dans notre feuille de route qui vise à développer le CCUS afin de réduire l’empreinte environnementale de nos projets.

Nous soutenons également l’OGCI (Oil & Gas Climate Initiative) qui assure la gestion d’un fonds d’investissement doté de plus d’un milliard de dollars pour investir dans des technologies propres, dont le CCUS. 

Plus récemment cette année, nous avons signé un partenariat avec Svante, LafargeHolcim et Oxy Low Carbon Ventures pour étudier la faisabilité d’un dispositif industriel de captage et de valorisation du CO2 sur une installation américaine dans le Colorado. 

L’importance du prix carbone 

Le CCUS ne sera déployé à grande échelle que si ces technologies sont considérées comme rentables. C’est pourquoi nous militons en faveur de la mise en place d’un mécanisme de tarification du carbone, considérant qu’il s’agit là du signal économique le plus efficace pour faire bouger les lignes rapidement.

En effet, donner un prix au CO2 permet de combattre à sa source le changement climatique, en créant des incitations pour la bonne évolution du mix énergétique. 

Nous intégrons déjà un prix du CO2 dans les évaluations économiques de nos propres investissements. Cette pratique permet au Groupe de s’assurer de la viabilité de ses projets et de sa stratégie long terme au regard des enjeux climatiques.

Que fait Total à propos du CCUS ?