Université Total : Investir en Afrique

13/01/2017

L’Afrique est au cœur de notre ambition. Nous y sommes présents depuis plus de 80 ans, dans 44 pays, sur tous nos secteurs d’activité. Nous sommes la major n°1 sur le continent. Nous y avons produit 247 millions de barils équivalent pétrole en 2015. Chaque jour, nous servons 2 millions de clients dans 4 200 stations et notre ambition est d’atteindre 20 % des parts de marché.  

A l’heure où Total intègre le climat à sa stratégie, l’Université Total s’est intéressée à la façon dont les pays africains tenaient compte des enjeux climatiques dans leur politique énergétique. Quelles opportunités la COP 21 et la COP 22 ont-elles créé pour les investisseurs ? Quels sont les freins qui persistent ? Quel rôle un grand acteur de l’énergie tel que Total peut-il jouer dans ce contexte ?

L’Université Total a lancé le débat, le mois dernier, autour de trois invités prestigieux : Seyni Nafo, Président du Groupe des Négociateurs Africains pour la COP 22, Amadou Hott, Vice-Président, Banque Africaine de Développement et Sidi Khalifou, entrepreneur mauritanien spécialisé dans l'accès à l'électricité renouvelable et à l'eau.

Découvrez leur témoignage en image.  

 
Energie : investir en Afrique