Le Fonds mondial pour la sécurité routière (GRSF) et Total Foundation s'associent pour renforcer le traitement de données via l’Observatoire africain de la sécurité routière (ARSO)

16/01/2020

Actualités

Washington D.C./Paris, 16 janvier 2020 — Total Foundation a rejoint le Fonds mondial pour la sécurité routière (GRSF) en tant que nouveau partenaire donateur. Le GRSF est un programme de partenariat mondial, sous l’égide de la Banque mondiale, dont la mission est de lutter contre le nombre croissant de décès et de blessés sur les routes dans les pays à revenu faible et intermédiaire. Total Foundation et le GRSF ont signé un projet commun visant à assurer la formation et à fournir une assistance et des conseils aux différents pays, dans le but de développer leurs capacités d’analyse et d’utilisation des données en matière de sécurité routière.

Ce projet vise à aider directement les nations africaines à améliorer leurs données et leurs systèmes d’information, à développer l’utilisation de ces données pour mieux cibler les solutions à mettre en œuvre en matière de sécurité routière, à en assurer un meilleur suivi ainsi qu’une évaluation plus précise. Il s’agit également de mettre en place des activités de sensibilisation plus efficaces. Cette initiative permettra d’améliorer les données fournies à l’Observatoire africain de la sécurité routière (ARSO), et facilitera les opportunités de partage de connaissances de pays à pays via l’observatoire.

« Avec l’Observatoire africain de la sécurité routière, Total Foundation poursuit son engagement pour faire progresser la sécurité routière, notamment en Afrique. Total est un acteur majeur sur ce continent, largement présent sur les routes africaines et qui a fortement amélioré la sécurité de ses opérations de transport. Dans ce cadre, nous avons décidé de partager notre expertise. Nous souhaitons participer à la professionnalisation de la collecte et de l’analyse des données de sécurité routière, pour être en capacité de mettre en œuvre les mesures appropriées et lutter contre ce fléau de manière plus efficace », affirme Manoelle Lepoutre, Directrice Engagement Société civile chez Total. « Nous sommes convaincus que c’est grâce à des partenariats comme celui-ci, qui implique les gouvernements, les institutions, les experts et le secteur privé, que nous pouvons réduire de manière significative le nombre de morts sur les routes. »

« Le soutien appuyé de Total Foundation en tant que nouveau donateur pour le GRSF va vraiment peser pour faire progresser la sécurité routière en Afrique. On estime qu’au cours des dernières années, pour 1 $ d’aide fournie par le GRSF, plus de 40 $ d’investissements supplémentaires en moyenne ont été levés. Ce partenariat permettra d’éviter la perte de plusieurs milliers de vies humaines et des blessures invalidantes », déclare Guangzhe Chen, Directeur principal du pôle d’expertise en Transport de la Banque mondiale.

« La mortalité liée aux accidents de la route est plus importante dans les pays africains que partout ailleurs dans le monde, avec le taux d’accidents mortels le plus élevé (26,6 décès pour 100 000 personnes par an). Pour faire face à cette crise, le Fonds mondial pour la sécurité routière et Total Foundation travaillent de concert afin de fournir une meilleure capacité de collecte, de stockage, d’analyse et d’utilisation des données de sécurité routière en Afrique, et de proposer des approches fondées sur des données factuelles pour développer les politiques et projets pertinents », ajoute Soames Job, Directeur du GRSF et chef de file de la Sécurité routière auprès de la Banque mondiale.

Ce programme de financement renforce le partenariat en cours entre Total Foundation et le GRSF. Les organisations ont déjà travaillé ensemble sur les questions de sécurité routière en Afrique, y compris en soutenant les travaux sur les corridors à haut risque.

Progresser ensemble

La crise mondiale de la sécurité routière, qui entraîne chaque année la mort de 1,35 million de personnes, ne peut être résolue que par l’engagement et la collaboration des gouvernements, des autorités, des secteurs public et privé, via le financement et la mise en œuvre d’interventions bien gérées et fondées sur des données factuelles.


Le partenariat signé aujourd’hui revêt une importance particulière dans la période qui précède la 3e Conférence mondiale sur la sécurité routière : « Atteindre les objectifs mondiaux à l’horizon 2030 », qui se tiendra du 19 au 20 février à Stockholm, en Suède. Les délégués des pays et les délégations des organisations internationales se rassembleront pour évaluer les progrès accomplis, prendre des engagements pour accélérer les actions de sécurité routière et discuter des futures orientations stratégiques mondiales jusqu’en 2030. Le GRSF encourage fortement une large participation des pays à cet événement et la définition d’engagements ambitieux.

À propos de Total Foundation

Total Foundation recouvre les actions de solidarité menées chaque jour dans le monde par nos sites, nos filiales et notre Fondation d’entreprise. Avec ce programme, Total souhaite contribuer au développement de ses territoires d’ancrage. En privilégiant la jeunesse, il agit à travers quatre axes : la sécurité routière, le climat et l’environnement, l’éducation et l’insertion des jeunes, le dialogue des cultures et le patrimoine. 

À propos du GRSF

Le Fonds mondial pour la sécurité routière (Global Road Safety Facility - GRSF) est un programme mondial sous l’égide de la Banque mondiale, dont la mission est de réduire le nombre de décès et de blessés sur les routes dans les pays à revenu faible et intermédiaire (PRFI). Le GRSF fournit une aide financière, des connaissances et une assistance technique afin d’intensifier les efforts des PRFI dans le but d’augmenter leurs capacités scientifiques, technologiques et managériales. Total Foundation se joindra aux donateurs et financeurs existants du GRSF : UK Aid, Bloomberg Philanthropies, le Comité international d’inspection technique automobile (CITA) et le gouvernement du Japon.

* * * * *

Contacts Total

Total Media Relations: +33 1 47 44 46 99 | presse@total.com | @TotalPress

Contacts GSRF

GSRF Media Relations: graffogonzalez@worldbank.org | @ WBG_Transport

Avertissement
Ce communiqué de presse est publié uniquement à des fins d’information et aucune conséquence juridique ne saurait en découler. Les entités dans lesquelles TOTAL S.A. détient directement ou indirectement une participation sont des personnes morales distinctes et autonomes. TOTAL S.A. ne saurait voir sa responsabilité engagée du fait des actes ou omissions émanant desdites sociétés. Les termes « Total », « Groupe Total » et « Groupe » qui figurent dans ce document sont génériques et utilisés uniquement à des fins de convenance. De même, les termes « nous », « nos », « notre » peuvent également être utilisés pour faire référence aux filiales ou à leurs collaborateurs.
Ce document peut contenir des informations et déclarations prospectives qui sont fondées sur des données et hypothèses économiques formulées dans un contexte économique, concurrentiel et réglementaire donné. Elles peuvent s’avérer inexactes dans le futur et sont dépendantes de facteurs de risques. Ni TOTAL S.A. ni aucune de ses filiales ne prennent l’engagement ou la responsabilité vis-à-vis des investisseurs ou toute autre partie prenante de mettre à jour ou de réviser, en particulier en raison d’informations nouvelles ou événements futurs, tout ou partie des déclarations, informations prospectives, tendances ou objectifs contenus dans ce document
.

Nous contacter