Pourquoi investir chez Total ?

Total est un acteur majeur de l'énergie, qui produit et commercialise des carburants, du gaz naturel et de l’électricité bas carbone. Présent dans plus de 130 pays, nos 100 000 collaborateurs s'engagent pour fournir au plus grand nombre une énergie plus abordable, plus disponible et plus propre.

Infographie Total actionnaire vdef Infographie Total actionnaire vdef

Devenir la major de l'énergie responsable

Devenir la major de l’énergie responsable pour Total signifie prendre en compte l’enjeu climatique dans sa stratégie pour anticiper les grandes tendances des marchés de l’énergie. Les actions et les engagements de Total sur le climat sont structurés autour des 4 axes stratégiques du Groupe :

 

picto gaz naturel

Gaz naturel : Étendre notre présence sur toute la chaîne, réduire nos émissions de méthane et améliorer l’efficacité énergétique du GNL.

picto electricite bas carbone

Électricité bas carbone : Se développer sur la partie non régulée de la chaîne de valeur (i.e. hors transport d'électricité), de la génération électrique – sur bases renouvelables ou gaz – à la vente au client final en passant par le stockage d'électricité (batteries, H2).

picto produits petroliers

Produits pétroliers : Renoncer au pétrole cher, diminuer les émissions de nos installations, promouvoir l’usage économe du pétrole et les biocarburants durables.

picto neutralite carbone

Neutralité carbone : Développer des activités contribuant à la neutralité carbone, en proposant des services d’efficacité énergétique à nos clients ainsi qu’en investissant dans des puits naturels de carbone (forêts, zones humides…) et dans le CCUS (captage, stockage et valorisation du CO2).

sbrairejeanpierre.jpg

Confiant dans ses perspectives de développement, le Groupe s’est donné comme orientation une augmentation du dividende de 5 à 6 % par an.

Jean-Pierre Sbraire
Directeur Financier du groupe Total

Des fondamentaux solides pour une croissance durable

Total met en œuvre sa stratégie pour une croissance profitable et durable au bénéfice de l’ensemble de ses parties prenantes, en tenant compte des évolutions des marchés de l’énergie.

Le Groupe met l’accent sur l’excellence opérationnelle et la discipline financière de façon à maintenir un point mort cash organique avant dividende à moins de 30 $ par baril et un bilan solide avec un taux d’endettement en dessous de 20 %. Le Groupe vise ainsi un objectif d’économies supplémentaires de 1 milliard de dollars d’ici à 2023, porté notamment par une ambition forte dans le domaine du digital. Les investissements nets seront maintenus à 16-18 milliards de dollars par an entre 2019 et 2023. 

Dans le pétrole et le gaz, Total bénéficie d’un portefeuille important de projets profitables pour nourrir sa croissance et a su démontrer son agilité en réalisant des acquisitions à contre-cycle. La production est attendue en croissance de plus de 5 % par an entre 2018 et 2021.

L’aval contribue significativement à la croissance du cash. Le Raffinage-Chimie se concentre sur le développement de la pétrochimie. Le Marketing & Services se développe sur des marchés de grande taille et en forte croissance. Ces deux secteurs investissent aussi dans de nouvelles activités bas carbone (biocarburants, bioplastiques, recyclage du plastique, bornes de recharge pour véhicules électriques, gaz naturel pour camions et navires…). 

La transition énergétique verra le gaz, surtout le gaz naturel liquéfié (GNL), ainsi que l’électricité jouer un rôle croissant dans le mix énergétique. Total va porter ses ventes de GNL à 50 millions de tonnes en 2025, ce qui contribuera à multiplier par 2,5 entre 2018 et 2025 le cash-flow de l’activité intégrée du GNL. Dans l’électricité bas carbone, Total investira 1,5 à 2 milliards de dollars par an, notamment en Europe avec pour objectif 8 millions de clients à horizon 2025. Dans le reste du monde, Total vise à tirer parti de la forte croissance de la demande électrique en investissant dans la production d’électricité renouvelable. Cette stratégie sur le GNL et l’électricité contribue à l’ambition du Groupe de réduire de 15 % l’intensité carbone des produits énergétiques utilisés par ses clients entre 2015 et 2030.

Compte tenu de la situation financière solide du Groupe qui va bénéficier de cash flow en croissance, le Conseil d’administration a décidé d’accélérer la croissance du dividende en visant 5 à 6% par an. 

Pétrole & Gaz : s'appuyer sur nos forces

Tirer parti de notre expertise dans 4 métiers et 3 zones géographiques
S'appuyer sur nos forces pour poursuivre la croissance
S'appuyer sur nos forces pour poursuivre la croissance

Construire de fortes positions dans les chaînes intégrées du gaz et de l'électricité

Investir dans les marchés en croissance
Investir dans les marches en croissance - vdef
Investir dans les marches en croissance - vdef