Made with racontr.com

Et si chacun d’entre nous avait accès à l’énergie ? 


Si s’éclairer ou recharger son téléphone portable étaient des gestes simples, même pour tous ceux qui ne bénéficient pas du réseau électrique ?

C’est pour leur apporter des solutions efficaces et économiques que Total

a développé son programme Total Access to Energy.

L’une des clés du dispositif : le développement de lampes solaires 

Awango by Total.

« Faire mes devoirs à la nuit tombée, c’est désormais possible. »
Dans son village au Myanmar, Ko Khin Mang Myint peut désormais étudier le soir. L’impact sur la scolarité des enfants est réel, notamment pour les jeunes filles qui doivent souvent accomplir des tâches domestiques avant de pouvoir se consacrer à leurs devoirs. 

« Je n’ai plus besoin de marcher plusieurs kilomètres pour recharger mon portable. »

Chez M. Sawadogo et Mme Ouedraogo, dans un quartier non électrifié des faubourgs de Ouagadougou, au Burkina Faso, il fallait autrefois prendre sa matinée pour aller recharger le téléphone portable de la famille au centre-ville. Une opération longue et fastidieuse qui entamait largement la journée.

« J’ai développé mon activité. »

Disposer de nos lampes solaires pour certains veut dire aussi être capable de poursuivre son activité en prolongeant l’ouverture de son commerce. Dans les rues de Jakarta, en Indonésie, les vendeurs ne sont plus contraints de fermer boutique quand le soleil se couche. Un surcroît d’activité qui permet à de nombreuses familles d’améliorer leur niveau de vie.

« Pouvoir se déplacer sans danger. »


Les femmes du village masaï d’Olmatundai, dans la région de Narok, au Kenya, n’ont plus peur de sortir le soir malgré les serpents et les scorpions.

« Je fais des économies. »

Pour ce père de famille burkinabé, plus besoin de racheter des piles chaque début de semaine. Ni d’utiliser des sources d’énergie dangereuses et toxiques pour sa famille. Le soir, tous se retrouvent sous la lumière bien plus éclairante de la lampe solaire Awango by Total.

« Passer de bons moments tous ensemble. »

Davantage de moments conviviaux à passer en famille, grâce à des équipements plus puissants, plus sûrs, plus fiables… Pour madame Phaw Thar Sae et ses enfants, dans le village karen d’Endayaza, au Myanmar, c’est cela le plus grand avantage des lampes solaires.

Faire ses devoirs en fin de journée, développer son activité même à la nuit tombée, se promener sur les routes en toute sécurité, communiquer avec ses proches 24 heures sur 24, ou tout simplement passer des moments conviviaux en famille grâce à des équipements plus puissants, plus sûrs, plus fiables. C’est désormais possible pour les cinq millions d’utilisateurs des produits de la gamme  Awango by Total.


Finies les sources d’énergie peu sûres et polluantes. À l’aide des lampes solaires Awango by Total, qui permettent aussi bien l’éclairage que le chargement de téléphone portable, les familles et les entrepreneurs locaux sont moins isolés et peuvent développer de nouvelles activités. Illustrations.

Un défi dès le démarrage du projet.
Aujourd’hui, les chiffres sont là : un million de lampes vendues en à peine quatre ans. Cinq millions d’utilisateurs sont concernés, chaque lampe pouvant bénéficier à cinq personnes en moyenne. Selon une étude  réalisée en 2015, 85 % d’entre eux  déclarent que leur lampe Awango by Total a significativement amélioré leur quotidien.

La mission de Total est claire : fournir de l’énergie à touspartout où nous sommes présents. Notre programme d’accès à l’énergie permet d’offrir aux populations qui n’y ont pas accès une énergie sûre, économique et propre.


C’est dans ce contexte que nous avons eu l’idée de lancer Awango by Total.

 

Réponse commerciale à une problématique sociétale, Awango by Total n’est pas une œuvre sociale. Pour qu’elle fonctionne de manière pérenne, il nous semblait important que notre offre s’appuie sur un modèle économiquement viable.

 

Du jargon ? Certainement pas. Awango by Total a été construit sur un modèle de social business, totalement intégré à notre cœur de métier, l’énergie, mais aussi à la vie locale, de façon collaborative et concrète.

C’est le nombre de personnes dans le monde qui n’ont pas accès à l’électricité. C’est, à peu de choses près, une personne sur cinq sur la planète qui ne peut pas s’éclairer quand elle le désire. 38 % des habitants du globe n’ont pas d’autres moyens de cuisson ou de chauffage que la biomasse traditionnelle. Ces populations vivent pour la plupart en Afrique subsaharienne et dans les pays en développement d’Asie, la quasi-totalité d’entre elles en zone rurale.

L’offre Awango by Total  ne se réduit pas à une lampe solaire.
La gamme s’étend de la lampe  portative au plafonnier puissant et elle propose surtout d’autres services qui expliquent son succès. De nouveaux services usages qui, sur le terrain, doivent s’accompagner de pédagogie pour que chacun s’approprie cette nouvelle forme d’énergie.

Pour toucher ces populations dans les villages les plus reculés, nous formons aussi des entrepreneurs indépendants, notamment en partenariat avec l’Agence allemande de Coopération pour le Développement (GIZ) ou l’Institut européen de Création et de Développement (IECD).

Qui dit nouveaux clients, dit aussi nouveaux modes de distribution. La force de Total, présent dans plus de 130 pays dans le monde, est de bien connaître les zones où il est implanté. Nous y avons souvent développé un réseau de stations-service qui nous offrent un premier maillage et des points de vente pour les lampes solaires.

Les populations qui n’ont pas accès à l’énergie vivent le plus souvent dans des zones isolées. Elles disposent très rarement de moyens de transport et ne visitent pas souvent nos stations. Il fallait donc faire preuve d’imagination. C’est pour cette raison que nous avons développé un réseau Last Mile, visant à toucher le consommateur jusqu’au dernier kilomètre. Des partenariats avec des associations locales ou des ONG ont alors vu le jour pour apporter les produits dans les villages.

S’adapter à la réalité locale

En 2011, quatre expériences pilotes voient le jour au Kenya, au Cameroun, en Indonésie et au Congo. Près de 50 000 lampes sont vendues cette première année. L’offre est ensuite lancée dans six, puis douze pays fin 2013. Un an plus tard, le projet passe déjà à 23 pays. Le nombre de lampes vendues grimpe en flèche à mesure que le périmètre géographique de l’offre s’élargit. Aujourd’hui, elle est commercialisée ou en cours de déploiement dans plus d’une trentaine de pays et le seuil du million de lampes vendues a été atteint en mai 2015. Nous ne comptons pas nous arrêter là.

À l’origine du projet : la volonté d’apporter l’énergie partout où nous sommes présents et de répondre aux besoins des populations les plus pauvres.
Pour y parvenir, nous avons lancé en 2010 le programme
Total Access to Energy qui permet de tester sur le terrain des idées nouvelles. Parmi elles, Awango by Total, qui associe objectif social et viabilité économique.

Le développement d’une nouvelle offre en ce sens est donc  en ce moment à l’étude, sur le modèle de social business d’Awango by Total.

La cuisson propre est un sujet majeur pour améliorer l’efficacité énergétique et répondre à de nouvelles problématiques de société.
Ses enjeux sont primordiaux. Ils sont à la fois :

- sanitaires, grâce à la réduction de la pollution de
  l’air à l’intérieur des habitations ;

environnementaux, par la réduction de la pression
  sur les ressources combustibles ;

sociaux, avec l’émancipation des femmes ;
économiques, grâce à un coût plus faible des
  combustibles.

Développer une gamme
de solutions de cuisson

Des tests sont actuellement en cours pour proposer des kits solaires multi-appareils qui offriraient un service élargi et de nouvelles fonctionnalités (plusieurs points de lumière, télévision, ventilateur).

Des kits solaires
aux nouvelles fonctionnalités

Afin d’assurer une gestion responsable des produits en fin de vie en s’appuyant sur les filières locales, une étude a été menée au Kenya et au Cameroun en 2014. Lors de l’élaboration de son business plan, chaque pays doit ainsi identifier les filières existantes et les partenariats potentiels pour récupérer les lampes hors d’état de marche.

Le recyclage des produits en fin de vie

Soucieux d’être toujours plus innovant, le Groupe étudie de nombreux modèles de distribution comme les kiosques solaires, petites boutiques rurales qui pourraient, dans un premier temps, proposer des produits et services destinés à une utilisation domestique et, dans un second temps, être étendues à des services communautaires (éducation, santé…).

Atteindre les populations les plus isolées nécessite le développement de réseaux de distribution complémentaires, principalement en zones rurales. Total multiplie donc les expériences pour assurer la distribution de ses produits jusqu’au dernier kilomètre, s’appuyant sur les réalités de chaque pays.

Le réseau Last Mile

Si l’offre Awango by Total est déjà un vrai succès
avec un million de lampes vendues, de nombreux défis restent encore à relever.

Le programme Total Access to Energy, qui a donné naissance à l’offre Awango by Total, a aujourd’hui une nouvelle ambition, comme l’explique Patrick Pouyanné, directeur général de Total :

« Notre ambition est de poursuivre le développement de ce programme et de viser cinq millions de lampes vendues en Afrique à horizon 2020, c’est-à-dire de toucher 25 millions de personnes sur ce continent au cœur de la stratégie globale de Total. »


Les lampes solaires devraient donc être commercialisées dans davantage de pays, à travers un réseau de commercialisation plus dense, et proposer de nouvelles fonctionnalités.


Cette progression devrait aussi voir émerger de nouvelles solutions répondant à d’autres problématiques sociétales, comme la cuisson, et ouvrir l’accès à de nouvelles sources d’énergie.

 

alt

Plusieurs modèles sont proposés, du simple éclairage au kit modulaire reliant quatre lampes ensemble pour éclairer toute la maison. Chacun peut y trouver ce dont il a besoin. L’ensemble de ces produits répond à un cahier des charges strict pour être sélectionné par nos soins auprès de nos fournisseurs partenaires.

Certains modèles permettent de recharger les téléphones portables. Un apport significatif au vu de l’importance prise par la téléphonie mobile dans le quotidien des populations vivant dans des pays en développement. C’est aussi cela l’accès à l’énergie.

Chaque produit est garanti deux ans. Son suivi est assuré par un service après-vente mis en place par un personnel spécifiquement formé. De plus, l’achat d’une lampe solaire est rentabilisé dans un délai de quatre à neuf mois selon les modèles. Deux éléments clés pour les clients qui peuvent rapidement y trouver leur intérêt économique.

Accessible ne veut pas dire bon marché. Nous faisons tout pour que ces produits de qualité restent abordables, soit entre 20 et 90 dollars. Cela reste une dépense non négligeable pour les consommateurs les plus défavorisés. Nous cherchons donc à proposer des solutions de financement adaptées à chacun. De la microfinance aux associations villageoises qui avancent les capitaux nécessaires, ces solutions voient le jour en fonction du contexte et des réalités locales. 

alt
alt