Usine 4.0 : Total lance le 1er incubateur dédié au digital industriel

17/12/2015
visuel actu incubateur

A quoi ressemblera l’usine du futur ? C’est à cette question que répondront les jeunes pousses sélectionnées dans le nouvel incubateur de Total baptisé « Usine 4.0 ». Objectif : trouver une dizaine de start-ups offrant des solutions innovantes sur deux thèmes stratégiques : l’optimisation des installations et l’opérateur augmenté. « Ce sont deux axes sur lesquels nous savons que le digital peut apporter de la valeur à nos activités industrielles, nous aider à réduire les coûts et améliorer notre sécurité. » explique Juliette de Maupeou, responsable du Digital industriel chez Total. Efficacité énergétique, cyber-sécurité, sécurité et intégrité des installations, assistance par la robotique, les domaines d’application sont vastes...

Pour entrer dans la sélection (janvier à avril 2016), les start-ups candidates devront avoir passé le premier stade de leur développement et être prêtes à entrer en phase de validation industrielle de leur concept. Les six mois d’incubation qui suivront auront pour objectif de favoriser l’expérimentation de leurs solutions sur différents sites du Groupe.

« Jusque là, ce sont les start-ups qui venaient nous démarcher une par une, sans vraiment connaître nos besoins, poursuit Juliette de Maupeou. En lançant cet incubateur, nous souhaitons rendre nos interactions avec ces start-ups plus efficaces et définir clairement les thématiques de travail qui nous intéressent. Tout cela, dans le but d’accélérer la réalisation de pilotes qui pourraient répondre à nos besoins et venir créer de la valeur. »

Côté montage de l’opération, Total s’appuie sur Impulse Labs, qui n’en est pas à son coup d’essai et a déjà mis en place plusieurs incubateurs dans les secteurs de la construction et de l’aéronautique notamment. Le Groupe a aussi prévu que chaque start-up soit accompagnée par un mentor de chez Total. Choisis en janvier prochain, ces parrains seront là pour jouer le rôle de facilitateurs et mettre à disposition des start-ups leur expérience de l’entreprise autant que leur réseau.

En ouvrant le premier incubateur consacré au digital industriel, Total affiche son ambition d’en devenir l’un des acteurs clés.