Total s’engage pour une diversification responsable des approvisionnements de sa bio-raffinerie de La Mède

16/05/2018

Communiqué de presse

Paris - Total a reçu ce jour l’arrêté d’autorisation d’exploiter sa future bio-raffinerie de La Mède, étape importante du projet de transformation du site débuté en 2015 et dont le démarrage est prévu à l’été 2018.
 
La Mède est autorisée à utiliser jusqu’à 450 000 tonnes d’huile végétale brute dans le cadre de son approvisionnement. Total a pris note de l’émotion suscitée par les informations, erronées, selon lesquelles l’huile de palme brute représenterait jusqu’à 450 000 tonnes par an, soit près de 70%, de l’approvisionnement du site. Cette confusion entre huile végétale et huile de palme conduit Total à préciser son plan d’approvisionnement tel qu’il ressort du dialogue avec le Ministère de la Transition écologique et solidaire et sur lequel il s’engage.
 
La bio-raffinerie disposera d’une capacité de traitement annuel de 650 000 tonnes.  Elle s’approvisionnera à hauteur de 60 à 70 % d’huiles végétales brutes d’origines aussi diverses que le colza, le tournesol, le soja, la palme, le maïs ou de nouvelles plantes du type carinata. Le site traitera également 30 à 40 % de graisses animales, d’huiles alimentaires usagées et d’huiles résiduelles (huiles issues de déchets et de l’industrie papetière), cette part ayant vocation à augmenter au fil des années en fonction de la disponibilité de ces ressources alternatives.
 
Dans le cadre d’un dialogue positif avec le Ministère de la Transition écologique et solidaire, Total a décidé de s’engager dans une démarche de progrès continu et prend l’engagement de limiter l’approvisionnement en huile de palme brute à un volume inférieur à 50 % des volumes de matières premières qui seront traitées sur le site, soit au plus 300 000 tonnes par an. Cet engagement a été rendu possible grâce aux efforts réalisés pour développer et favoriser l’utilisation de produits issus de l’économie circulaire et notamment le recyclage de graisses animales qui pourront représenter au moins 100 000 tonnes par an du plan d’approvisionnement du site, un volume plus élevé que ce qui était envisagé à l’origine du projet. Total marque ainsi sa sensibilité aux enjeux de déforestation.
 
Par ailleurs, pour ce qui concerne les critères de durabilité de l’huile de palme brute, Total s’est engagé à promouvoir un label de certification durable de haute qualité auprès de l’Union Européenne de type ISCC1 (ou de tout autre certification équivalente reconnue par la Commission Européenne).
 
A cette fin, Total a mis en place une équipe dédiée qui s’assurera du respect par l’ensemble de la chaine logistique des critères de durabilité, et en particulier que l’approvisionnement soit issu de producteurs certifiés RSPO2.
 
La plateforme de La Mède :
 
La plateforme de La Mède accueillera, à l’été 2018, la première bio-raffinerie française de taille mondiale grâce à un investissement de 275 millions d’euros. Elle produira 500 000 tonnes par an de biodiesel.
 
La plateforme de La Mède emploiera à terme 250 collaborateurs et comprendra en outre quatre autres activités majeures – en plus de la bio-raffinerie :
 
  • un dépôt pétrolier d’une capacité de stockage de 1,3 million de m3 par an qui est en activité depuis avril 2017 ; 
  • un centre de formation international sur installations réelles capable d’accueillir 2 500 stagiaires par an qui a ouvert ses portes en octobre 2017 ;
  • une ferme solaire de 8 MW, raccordée au réseau depuis le 14 décembre 2017 ;
  • une unité de production d’AdBlue de 50 000 m3, un additif qui réduit les émissions d’oxyde d’azote des poids-lourds, qui entrera en production en juillet 2018.
 
La transformation de la plateforme de La Mède s'inscrit dans une dynamique d'avenir, en phase avec la volonté du groupe Total de prendre une part active au développement des énergies renouvelables et de l’économie circulaire.
 
 
1 International Sustainability and Carbon Certification
2 Roundtable on Sustainable Palm Oil
 
 
* * * * *
Total contacts 
 
 
Avertissement
Ce communiqué de presse est publié uniquement à des fins d’information et aucune conséquence juridique ne saurait en découler. Les entités dans lesquelles TOTAL S.A. détient directement ou indirectement une participation sont des personnes morales distinctes et autonomes. TOTAL S.A. ne saurait voir sa responsabilité engagée du fait des actes ou omissions émanant desdites sociétés. Les termes « TOTAL », « Groupe TOTAL » et « Groupe » qui figurent dans ce document sont génériques et utilisés uniquement à des fins de convenance. De même, les termes « nous », « nos », « notre » peuvent également être utilisés pour faire référence aux filiales ou à leurs collaborateurs.
Ce document peut contenir des informations et déclarations prospectives qui sont fondées sur des données et hypothèses économiques formulées dans un contexte économique, concurrentiel et réglementaire donné. Elles peuvent s’avérer inexactes dans le futur et sont dépendantes de facteurs de risques. Ni TOTAL S.A. ni aucune de ses filiales ne prennent l’engagement ou la responsabilité vis-à-vis des investisseurs ou toute autre partie prenante de mettre à jour ou de réviser, en particulier en raison d’informations nouvelles ou événements futurs, tout ou partie des déclarations, informations prospectives, tendances ou objectifs contenus dans ce document.

 

Nous contacter

Mail : presse@total.com

Tél. : +33 1 47 44 46 99

Fax : +33 1 47 44 68 21

Partagez ce contenu

  • LinkedinPartagez