Russie : Total et Novatek s'associent en vue de développer Yamal LNG

06/10/2011

Actualités

6 octobre 2011 : Total et Novatek ont signé aujourd'hui les accords définitifs en vue de développer conjointement le projet Yamal LNG. Avec une participation de 20%, Total devient le principal partenaire international de Novatek dans ce projet de liquéfaction de gaz. La société russe entend conserver un intérêt d'au moins 51% dans le projet.

« Total est l'une des entreprises pionnières à développer les ressources de cette région et nous nous réjouissons de cette opportunité. Avec Novatek, nous valoriserons le potentiel gazier de la péninsule de Yamal en construisant une usine de liquéfaction de gaz pour laquelle seront employées des technologies de premier ordre et l'expertise des deux compagnies, » déclare Yves-Louis Darricarrère, directeur général Exploration et Production de Total. « La décision d'apporter sa contribution à ce projet de gaz naturel liquéfié (GNL) suivant l'acquisition d'une participation importante dans le capital de Novatek, confirme l'engagement à long terme de Total en Russie. »

Cette transaction a été approuvée par les autorités russes compétentes le 22 août 2011.
 
Le projet Yamal LNG vise à développer le gisement de gaz et de condensats de South Tambey situé en zone arctique dans la péninsule de Yamal. Les ressources de ce gisement devraient permettre de produire plus de 15 millions de tonnes par an de GNL. Ce projet donnera accès à Total, sur la période de la licence, à des réserves prouvées et probables de l'ordre de 800 millions de barils équivalent pétrole (bep) et à une production en plateau de l'ordre de 90 000 bep par jour. Ce projet a été déclaré d'intérêt national par les autorités russes.

Premier producteur indépendant de gaz de Russie, Novatek, société avec laquelle Total a noué début 2011 une alliance stratégique, assure environ 13% de l'approvisionnement du marché intérieur russe. Au premier semestre 2011, sa production de gaz s'est établie à 25,3 milliards de mètres cubes. Elle dispose d'un portefeuille de ressources constitué de plusieurs champs géants qui lui confère un fort potentiel de croissance. Depuis 2009, Total est aussi partenaire de Novatek pour le développement du gisement de Termokarstovoye.

Total Exploration et Production en Russie

Le Groupe est présent en Russie depuis 1989. Total est opérateur, avec une participation de 40%, du champ de Kharyaga situé dans la région autonome des Nenets. Le plan de développement de la phase 3 de Kharyaga a été approuvé en décembre 2007. La production du champ de Kharyaga s'élève à 30 000 bep par jour.

En juillet 2007, Total et Gazprom ont signé un accord portant sur la première phase du développement du gisement géant de gaz et de condensats de Shtokman situé en mer de Barents. Shtokman Development AG, société dans laquelle Total possède 25%, a été créée en février 2008 pour concevoir, construire, financer et opérer cette première phase de développement qui permettra de produire 23,7 milliards de mètres cubes de gaz par an, dont environ la moitié (7,5 millions de tonnes par an) sera exportée sous forme de GNL. Le conseil d'administration de Shtokman Development AG devrait prendre sa décision finale d'investissement d'ici à la fin 2011.

L'engagement de Total en Russie

En Russie, comme dans tous les pays où Total opère, le Groupe s'engage à promouvoir le développement local. Dans les différents projets auxquels Total participe, des emplois durables sont créés et des salariés formés à la gestion sûre et performante des activités.

Total soutient aussi de nombreux programmes dans les domaines de l'éducation, de la santé et de la culture. Total a notamment financé la construction d'une école à Narian-Mar, le centre administratif de la région autonome des Nenets, et est un sponsor majeur du célèbre théâtre Marinsky à Saint-Pétersbourg.

Contact pour toute information concernant ce communiqué :
Tél. : +33 (0) 1 47 44 46 99 - Fax : +33 (0) 1 47 44 68 21
Envoyez un mail à la Direction Relations Médias

Nous contacter