Total cède sa participation dans le bloc onshore OML 17

18/01/2021

Actualités

Paris, le 18 janvier 2021 – Total a cédé sa participation de 10 % dans le permis Oil Mining Lease (OML) 17 à la société nigériane TNOG Oil & Gas Limited, une entité affiliée à Heirs Holdings Limited et à Transnational Corporation of Nigeria Plc (Transcorp), pour un montant d’environ 180 millions de dollars, dont environ 150 millions de dollars ont été payés à la clôture de la transaction et le solde faisant l’objet de paiements différés. Le bloc a produit environ 2 500 barils équivalent pétrole par jour en quote-part Total en 2020.

« Cette transaction s’inscrit dans notre stratégie de gestion active de nos assets pour poursuivre l’amélioration de notre portefeuille », a déclaré Jean Pierre Sbraire, directeur financier de Total

Au Nigeria, Total détient une participation de 10 % dans plusieurs blocs onshore opéré par Shell Petroleum Development Company (SPDC, 30%), aux côtés de la Nigerian National Petroleum Corporation (55 %) et Nigerian Agip Oil Company Limited (5 %).  Depuis 2010, Total a cédé ses participations dans douze blocs terrestres à des sociétés nigérianes, répondant ainsi à l’objectif du gouvernement fédéral du Nigeria d’accroître la position des sociétés nationales dans le secteur. 

À propos de Total au Nigeria

Présent au Nigeria depuis plus de 60 ans, Total y emploie actuellement plus de 1 600 collaborateurs, dans l’amont comme dans l’aval.

La production du Groupe dans le pays s’est établie à 306 000 barils équivalent pétrole par jour en 2019. Total opère 5 des 33 permis d’exploitation (OML) dans lequel le Groupe détient des participations.

En plus de l’OML 130, où les champs d’Akpo, d’Egina et de Preowei ont été découverts, Total opère d'autres actifs offshore tels que l’OML 99 où se situe la découverte d’Ikike, l’OML 100 et l’OML 102 où le projet Ofon 2 a été délivré en 2016. À terre, Total opère l’OML 58 dans le cadre d'une joint-venture avec la Nigerian National Petroleum Corporation (NNPC). Le Groupe développe également des activités de gaz naturel liquéfié (GNL) et détient 15 % dans la société Nigeria LNG Ltd., qui opère six trains de liquéfaction de GNL sur Bonny Island.

En aval, Total, leader du secteur, opère un large réseau de distribution qui inclut environ 580 stations-service dans le pays et une grande variété de produits et services énergétiques de haute qualité.

Le Groupe s’engage à travailler avec les communautés locales au Nigeria et soutient de nombreux projets dans les secteurs de la santé, de l’éducation, du développement économique et des infrastructures, grâce à des programmes de développement durable et de relations avec les communautés. Fort de la diversité culturelle de son personnel composé de plusieurs nationalités, Total est fier de contribuer au développement socio-économique du Nigeria.


***

À propos de Total
Total est un groupe multi-énergies, qui produit et commercialise des carburants, du gaz naturel et de l’électricité. Nos 100 000 collaborateurs s'engagent pour une énergie meilleure, plus abordable, plus sûre, plus propre et accessible au plus grand nombre. Présent dans plus de 130 pays, notre ambition est de devenir la major de l’énergie responsable.

Contacts Total

Avertissement
Ce communiqué de presse est publié uniquement à des fins d’information et aucune conséquence juridique ne saurait en découler. Les entités dans lesquelles TOTAL SE détient directement ou indirectement une participation sont des personnes morales distinctes et autonomes. TOTAL SE ne saurait voir sa responsabilité engagée du fait des actes ou omissions émanant desdites sociétés. Les termes « Total », « Groupe Total » et « Groupe » qui figurent dans ce document sont génériques et utilisés uniquement à des fins de convenance. De même, les termes « nous », « nos », « notre » peuvent également être utilisés pour faire référence aux filiales ou à leurs collaborateurs. Ce document peut contenir des informations et déclarations prospectives qui sont fondées sur des données et hypothèses économiques formulées dans un contexte économique, concurrentiel et réglementaire donné. Elles peuvent s’avérer inexactes dans le futur et sont dépendantes de facteurs de risques. Ni TOTAL SE ni aucune de ses filiales ne prennent l’engagement ou la responsabilité vis-à-vis des investisseurs ou toute autre partie prenante de mettre à jour ou de réviser, en particulier en raison d’informations nouvelles ou événements futurs, tout ou partie des déclarations, informations prospectives, tendances ou objectifs contenus dans ce document.

Nous contacter