Myanmar : La réponse complète de Total à Business & Human Rights Resource Centre

19/02/2021

Actualités

Total est présent au Myanmar à travers sa filiale Total E&P Myanmar depuis 1992. La société opère aux termes d’un contrat de partage de production portant sur le champ gazier de Yadana, qui fournit 50 % du gaz utilisé pour la production d’électricité destinée aux habitants de Yangon. Total E&P Myanmar conduit ses activités de façon responsable, dans le respect des lois et des droits humains universels et en créant de la valeur pour les populations locales. 

Total E&P Myanmar respecte notamment le Code de Conduite de Total, qui forme le socle de notre engagement en tant qu’entreprise responsable. Nous nous engageons au respect de la Déclaration universelle des droits de l’homme et de la Déclaration de l’Organisation Internationale du Travail (OIT) relative aux principes et droits fondamentaux au travail. Nous adhérons également aux Principes directeurs relatifs aux entreprises et aux droits de l’homme des Nations unies et sommes membre officiel des Voluntary Principles on Security and Human Rights (VPSHR). Nous condamnons les violations des droits fondamentaux, où qu’elles se produisent. Nous continuerons à travailler avec nos partenaires et nos parties prenantes – notamment dirigeants d’entreprises, États et ONG – pour favoriser un environnement des affaires respectueux des droits humains.  

À travers le Myanmar Centre for Responsible Business (MCRB), Total E&P Myanmar collabore avec d’autres entreprises internationales présentes au Myanmar afin de promouvoir un investissement responsable et de soutenir, au niveau local, des pratiques contribuant au développement économique et social du pays. Total E&P Myanmar a ainsi participé au lancement de l’initiative VPSHR au Myanmar, que le Groupe copréside avec le MCRB, pour veiller à ce que les entreprises conduisent leurs opérations dans le respect des droits des communautés vivant à proximité de leurs sites. 

Nous suivons de près les événements au Myanmar et mettons tout en œuvre pour garantir la santé, la sécurité et la sûreté de nos employés et sous-traitants. Nous sommes préoccupés par la situation actuelle et nous espérons qu’une solution pacifique, née du dialogue, permettra au peuple birman de poursuivre sa quête de paix et de prospérité.

Nous contacter