Valorisation de la lignocellulose

Valorisation de la lignocellulose

Molécule extrêmement résistante, la lignine, l’un des principaux composants du bois, est un élément fibrillaire structurant les végétaux. Elle doit être « cassée » par des procédés coûteux – notamment en énergie – pour libérer les sucres (glucose, xylose...) qu’elle renferme. Une fois extraits, ces sucres peuvent notamment être fermentés en molécules de type farnésène, la molécule phare de notre partenaire Amyris ou en bioéthanol.

Partagez ce contenu

  • LinkedinPartagez