Daesan : Total à l’heure du marché asiatique

Emplacement : Daesan (Corée du Sud)
Propriétaires partenaires : Total et Hanwha

3 300 000
mètres carrés : la superficie de la plateforme de Daesan
non
L'usine au crépuscule. Site pétrochimique de Daesan, Corée du Sud L'usine au crépuscule. Site pétrochimique de Daesan, Corée du Sud

En Corée du Sud, notre Groupe et Hanwha sont partenaires sur la plateforme intégrée de raffinage-pétrochimie de Daesan au sein de la joint venture Hanwha Total Petrochemical, qu’ils détiennent à parts égales. Des investissements significatifs ont été décidés en 2017 par Total et Hanwha, pour poursuivre le développement de cette plateforme majeure.

Située en Corée du Sud, la plateforme de raffinage-pétrochimie de Daesan, nous permet de bénéficier d’une position stratégique en Asie. Grâce à un investissement de près de deux milliards de dollars achevé fin 2014, elle a doublé sa production pour répondre à la forte croissance de la demande asiatique, et notamment chinoise, en plastiques.

D’ici mi 2019, un projet d’extension permettra d’augmenter la capacité de production d’éthylène du site de 30 %. Cette extension accroîtra aussi la flexibilité de la plateforme, en lui permettant de traiter du propane, matière première bon marché car disponible en abondance depuis la révolution des gaz de schiste aux Etats Unis.

Un nouvel investissement annoncé en décembre 2017 permettra en outre d’augmenter la capacité de production de polyéthylène de 50 %, pour atteindre 1,1 million de tonnes par an d’ici fin 2019. 

La technologie utilisée – Advanced Double Loop, sous licence Total et Chevron Philips Chemical Company - est une technologie de pointe, qui permettra de fournir des polymères à haute valeur ajoutée au marché asiatique en croissance. 

Le site de Daesan fabrique des produits pétroliers (kérosène, gasoil, essence), ainsi que du polypropylène, du polyéthylène, du styrène, du paraxylène et de l’EVA (Ethylene-vinyl acetate copolymer). Autant de molécules entrant dans la composition de nombreux produits du quotidien.

Le site de Daesan alimente également en styrène l’usine pétrochimique chinoise de Total à Foshan, qui fabrique chaque année 200 000 tonnes de polystyrène.

Zoom sur la plateforme intégrée de raffinage-pétrochimie de Daesan