France : Total inaugure sa nouvelle plateforme pétrochimique de Carling

11/05/2017

Communiqué de presse

Paris - Après trois ans de travaux de reconversion, Total inaugure sa nouvelle plateforme pétrochimique de Carling - Saint-Avold (Moselle). 
 
En septembre 2013, afin de restaurer la compétitivité du site, le Groupe a présenté un plan d’adaptation et décidé d’investir près de 200 millions d’euros pour moderniser et construire des unités de production à plus forte valeur ajoutée. La plateforme de  Carling - Saint-Avold est ainsi devenue un site industriel leader des polymères en Europe.
 
« Grâce à l’investissement et aux travaux réalisés, le projet d’avenir pour la plateforme de Carling présenté en 2013 est désormais une réalité, a déclaré Patrick Pouyanné, Président-directeur général de Total. La plateforme est passée d’un site produisant des commodités, fortement concurrencées, à un site à plus forte valeur ajoutée répondant aux besoins du marché. En 2013, le Groupe s’était engagé dans un plan d’adaptation ambitieux du site de Carling, garantissant ainsi un avenir à chacun des collègues concernés. Je tiens à remercier les équipes, sans lesquelles cette évolution exemplaire n’aurait pas eu lieu. Total a tenu ses engagements et j’en suis fier. »
 
L’adaptation de la plateforme pétrochimique de Carling – Saint-Avold s’est faite sans licenciement, ni mobilité forcée et une solution personnalisée a été trouvée pour chaque collaborateur (mobilité interne, départ à la retraite, accompagnement à la création d’entreprise, etc.). 
 
 
La plateforme de Carling – Saint-Avold aujourd’hui
 
  • Site leader des polymères en Europe : augmentation de la capacité de production de polystyrène pour en faire le 1er site européen de Total ; modernisation de l’unité de production de polyéthylène afin de fournir des plastiques avancés (ex. secteur médical) ; construction d’une unité de production de polypropylène compound pour répondre à la demande du marché automobile en matériaux plastiques innovants et légers qui peuvent se substituer à l’acier et ainsi réduire la consommation des véhicules. 
  • Centre européen des résines d’hydrocarbures de Total : implantation du siège et du centre de  R&D de Cray Valley Europe ainsi que de la chaîne logistique ; construction d’une unité de production de résines à forte valeur ajoutée (RICON® et KRASOL®, aux propriétés d’adhésion, de longévité ou de freinage) ; modernisation d’une unité pour produire des résines haut de gamme (CLEARTACK®, transparentes et sans odeur). 
  • Afin de respecter ses engagements envers ses clients, Total a réalisé des investissements dans la logistique pour garantir un approvisionnement en éthylène et propylène, malgré l’arrêt du vapocraqueur en octobre 2015. 
  • Afin d’accompagner ses parties prenantes locales, le Groupe a signé quatre conventions avec l’Etat. Total Développement Régional a apporté son soutien aux entreprises partenaires concernées par l’évolution du site. Et, sous l’impulsion de Total, avec les autres industriels présents sur la plateforme, l’association Chemesis a été créée : son but est d’améliorer la compétitivité des acteurs présents (mutualisation des services et des utilités) et d’accroître son attractivité pour en attirer de nouveaux.
 
*********
Avertissement
Ce communiqué de presse est publié uniquement à des fins d’information et aucune conséquence juridique ne saurait en découler. Les entités dans lesquelles TOTAL S.A. détient directement ou indirectement une participation sont des personnes morales distinctes et autonomes. TOTAL S.A. ne saurait voir sa responsabilité engagée du fait des actes ou omissions émanant desdites sociétés. Les termes « TOTAL », « Groupe TOTAL » et « Groupe » qui figurent dans ce document sont génériques et utilisés uniquement à des fins de convenance. De même, les termes « nous », « nos », « notre » peuvent également être utilisés pour faire référence aux filiales ou à leurs collaborateurs.
Ce document peut contenir des informations et déclarations prospectives qui sont fondées sur des données et hypothèses économiques formulées dans un contexte économique, concurrentiel et réglementaire donné. Elles peuvent s’avérer inexactes dans le futur et sont dépendantes de facteurs de risques. Ni TOTAL S.A. ni aucune de ses filiales ne prennent l’engagement ou la responsabilité vis-à-vis des investisseurs ou toute autre partie prenante de mettre à jour ou de réviser, en particulier en raison d’informations nouvelles ou événements futurs, tout ou partie des déclarations, informations prospectives, tendances ou objectifs contenus dans ce document.

 

Nous contacter

Mail : presse@total.com

Tél. : +33 1 47 44 46 99

Fax : +33 1 47 44 68 21

Partagez ce contenu

  • LinkedinPartagez