Kaombo : un projet ambitieux en offshore très profond

Type de production : offshore très profond
Opérateur : Total (30 %)
Partenaires : Sonangol P&P, Sonangol Sinopec International, Esso, Galp
Date de démarrage : 2017

230 000
barils/jour : capacité prévisionnelle de production de pétrole de Kaombo
Kaombo Kaombo

Lancé en avril 2014, Kaombo est le tout premier projet en offshore très profond du bloc 32, situé au large de l’Angola. Ses réserves sont estimées à 660 millions de barils, réparties dans des gisements éloignés les uns des autres, à une profondeur d’eau pouvant atteindre 1 950 mètres.

De l’offshore très profond en Angola

Atteignant des profondeurs d’eau de 1 400 à 1 950 m, Kaombo est un projet en offshore très profond. Son but : valoriser des gisements d'huile dispersés au sud-est du bloc 32, six champs répartis sur 800 km2. Ces derniers seront reliés par 300 km de pipelines sous-marins à deux unités flottantes de production, de stockage et de déchargement (FPSO, Floating Production, Storage and Offloading). Pour la première fois, nous construisons nos FPSO à partir de deux navires pétroliers transporteurs de brut, au lieu de les bâtir de A à Z comme nous le faisions habituellement sur le bloc 17.
La première huile est prévue dès 2017 et les deux unités FPSO traiteront et stockeront la production à hauteur de 115 000 barils par jour chacune.

Autre caractéristique du projet : son ancrage local particulièrement fort. Environ 14 millions d’heures travaillées en Angola sont prévues, un niveau encore jamais atteint dans ce pays.

 

Angola : exploration en offshore très profond à Kaombo
Angola : exploration en offshore très profond à Kaombo
Angola : exploration en offshore très profond à Kaombo

Situé en Angola, Kaombo est un projet en offshore très profond, destiné à valoriser des gisements d'huile répartis sur 6 champs. Ceux-ci sont reliés par 300 km de pipelines sous-marins à 2 barges flottantes de production et de stockage en mer (FPSO), Kaombo Norte et Kaombo Sul.