Bio-raffinerie de La Mède : la 1ère bio-raffinerie de total

Emplacement : Châteauneuf-les-Martigues,
Bouches-du-Rhône, France
Activité : production de biodiesel HVO (huile végétale hydrotraitée)
Date de mise en production : 2018

500 000
tonnes quantité annuelle de biodiesel qui sera produite par la bio-raffinerie de La Mède
non
Vue depuis la zone de stockage GPL à la raffinerie de Provence à la Mède Vue depuis la zone de stockage GPL à la raffinerie de Provence à la Mède

En avril 2015, nous avons annoncé la création prochaine d'une bio-raffinerie de taille mondiale sur notre site de La Mède dans le sud-est de la France. 
Notre objectif : adapter le site pour répondre à la demande croissante en biocarburants et participer activement au développement des énergies renouvelables. Cette opération donnera naissance à la 1ère bio-raffinerie française.

Le site de La Mède disposera ainsi d’une bio-raffinerie qui produira du biodiesel à partir d’huiles usagées en priorité et d’huiles végétales en complément. D’autres molécules seront produites par cette bioraffinerie, comme du bio-naphta pour la pétrochimie ou du biojet.

Pour ce faire, nous avons choisi une nouvelle technologie française développée par IFP Énergies nouvelles et commercialisée par sa filiale Axens permettant de produire un biodiesel de grande qualité, le HVO (huile végétale hydrotraitée). Il se mélange parfaitement au diesel, sans aucun impact sur la qualité du carburant ou sur les moteurs, et sans limite d’incorporation (contrairement aux autres types de biodiesel – les esters – qui ne peuvent pas être incorporés en Europe à plus de 7 ou 8 % selon les pays).

Répondre aux besoins du marché en biocarburants

La bio-raffinerie de La Mède nous permettra de répondre à la demande croissante en biocarburants, et plus particulièrement en biodiesel. La demande en gazole est en effet 3 fois plus importante en Europe et 5 fois plus importante en France que celle en essence.
Cela est lié à l’augmentation règlementée du pourcentage des biocarburants dans les carburants, en lien avec le projet de loi relatif à la transition énergétique en France, et avec la directive européenne qui fixe un objectif de 10 % d’énergie renouvelable dans les transports en 2020.
En France, le projet de loi relatif à la transition énergétique pour la croissance verte prévoit 15% d’énergie renouvelable dans les carburants en 2030. Cette part est aujourd’hui de l’ordre de 8%.

Estimation de la croissance de la demande en biodiesel en France
Biodiesel : l’essor de la demande française
Biodiesel : l’essor de la demande française

L'évolution de la demande de biodiesel en France entre 2013 et 2020.