Amyris : une plateforme biotechnologique de pointe

Emplacements : Emeryville, Californie, États-Unis (laboratoires de recherche), et Brotas, Brésil (usine de production)
Technologie : transformation du sucre en molécules d’intérêt
Applications : carburants et chimie de spécialités

Juin 2014 :
date depuis laquelle notre kérosène est autorisé sur les vols commerciaux
non
Collaborateur dans le laboratoire de recherche de la société Amyris, Emeryville, Californie, États-Unis Collaborateur dans le laboratoire de recherche de la société Amyris, Emeryville, Californie, États-Unis

Depuis 2010, nous sommes actionnaire d’Amyris, une société californienne spécialisée dans les biotechnologies. Son savoir-faire ? Sélectionner et optimiser des micro-organismes, notamment des levures, afin de transformer du sucre en diverses molécules d’intérêt pour les carburants et la chimie de spécialités.

Du farnésène au farnésane

Produite à partir de micro-organismes, le farnésène est la molécule phare d’Amyris. Des cosmétiques aux biocarburants, ses applications sont nombreuses. Une fois hydrogénée, la molécule de farnésène devient du farnésane, qui peut ainsi être directement incorporée dans le diesel ou les carburants pour l’aviation, sans modification technique des moteurs.

Parmi ses principaux atouts : une meilleure résistance au froid et la capacité à être incorporé dans le kérosène ou le diesel conventionnel en proportion plus importante.

L’expertise d’Amyris
La sélection et l’optimisation d’une levure par biologie synthétique
La sélection et l’optimisation d’une levure par biologie synthétique

L’objectif du chercheur est d’obtenir un micro-organisme (levure ou bactérie) stable, produisant la molécule d’intérêt. Pour ce faire, il doit acquérir une parfaite connaissance des voies métaboliques cellulaires, de façon à pouvoir reprogrammer le micro-organisme et ainsi optimiser la production de la molécule cible.

La Bio-Process Platform (BPP)

Située à Emeryville, en Californie, la Bio-Process Platform (BPP) est une plateforme Total dédiée au développement de procédés de fermentation de la biomasse sur lesquels notre Groupe travaille. Dotée de fermenteurs d’une capacité de 20 à 1 000  litres, la BPP permettra de tester à plus grande échelle certains procédés, dont ceux de Novogy et Amyris.