Préserver la santé au poste de travail

Centre international de recherches médicales de Franceville (CIRMF), financé par Total Gabon. Centre international de recherches médicales de Franceville (CIRMF), financé par Total Gabon.

Nos collaborateurs font la force et la qualité de notre Groupe. Protéger leur santé, ainsi que celles des prestataires qui travaillent sur nos sites, est au premier rang de nos priorités. Nous menons donc au quotidien des actions de sensibilisation et de prévention pour limiter le plus possible les accidents du travail et les maladies professionnelles.

Pourquoi c’est important

La nature et l’étendue de nos activités, situées partout dans le monde, peuvent exposer nos collaborateurs et nos parties prenantes à différents types de risques sanitaires. En tant qu’entreprise responsable, s’assurer de leur santé au quotidien, où qu’ils se trouvent, est donc une priorité absolue.

Pour y parvenir, nous appliquons rigoureusement les réglementations les plus strictes en matière de santé.

S’engager pour prévenir les maladies professionnelles

Les effets de nos activités sur la santé de nos collaborateurs ne sont pas toujours immédiats. Certaines pathologies, comme les troubles musculo-squelettiques peuvent se ressentir au bout de plusieurs années. Seule une approche méthodique et pluridisciplinaire, associant des médecins du travail, des hygiénistes et des toxicologues, permet d’appréhender ces impacts correctement et de mettre en place les mesures préventives appropriées.

Conçu en cohérence avec les systèmes de management Hygiène, Sécurité et Environnement en vigueur dans le Groupe, notre référentiel Santé précise nos principes d’action :

  • identification des impacts potentiels ;
  • évaluation des risques en fonction des spécificités de chaque situation professionnelle ;
  • définition de plans d’action.
80%
des salariés bénéficient d’une campagne de prévention (vaccination, dépistage, sensibilisation) en 2015

Ce référentiel impose notamment que soit désigné un coordonnateur Hygiène/Santé dans chaque entité. Son rôle :

  • s’assurer qu’une démarche de prévention, de protection et de promotion de la santé au poste de travail est mise en œuvre dans l’entité ;
  • coordonner les actions mises en place avec l’aide de différents intervenants (issus du réseau Hygiène, Sécurité et Environnement ou des ressources humaines) ;
  • documenter toutes les actions de prévention sanitaire ;
  • réaliser le reporting des maladies professionnelles.

Notre objectif, à travers cette démarche, est de mettre en place un processus d’amélioration continue en matière de prévention des risques pour la santé.

L’Observatoire de la santé des salariés

En appui de la politique du Groupe en matière de santé et en complément de la surveillance médicale périodique en place, organisée par les médecins des services de santé du Groupe, un Observatoire de la santé des salariés a été mis en place depuis 2009.

L’objectif de cet observatoire est de disposer d’indicateurs de santé permettant de suivre à long terme l’évolution des possibles pathologies chez les salariés, sur un plan populationnel. Ce programme peut permettre d’identifier rapidement l’émergence de pathologies, et, le cas échéant, de proposer et de fédérer des actions de prévention.

À fin 2015, environ 13 % des salariés du Groupe au niveau mondial, tous métiers, âges, et horizons confondus, ont pris part de façon anonyme à ce programme, ce qui permet d’avoir un échantillon représentatif des différentes branches et différents métiers du Groupe, tant administratifs de siège qu’opérationnels en usines ou en opérations.

Le périmètre de l’Observatoire est en cours d’élargissement au plan international.

Assurer le suivi médical de nos collaborateurs

Nous proposons un suivi médical à la quasi totalité de nos salariés. Certaines filiales disposent de leurs propres structures de santé. Lorsque les effectifs sont plus réduits, les collaborateurs sont pris en charge dans des établissements externes sélectionnés par les médecins du département médical international du Groupe à l’étranger. Ceux-ci effectuent des audits réguliers des structures médicales partenaires dans les pays où nous sommes implantés.

S’assurer de la qualité des moyens médicaux accessibles aux salariés est l’un des axes de l’accord mondial que nous avons signé, en janvier 2015, avec la fédération syndicale IndustriALL Global Union. Cette structure représente plus de 50 millions de salariés des secteurs énergétique, minier, manufacturier et industriel dans 140 pays.

Un centre médical pérenne au Gabon

Depuis 1973, le Centre Médical et de Secours (CMS) de notre filiale gabonaise propose à ses collaborateurs et fournisseurs une prise en charge médicale étendue. Ils sont aujourd’hui près de 6 000 à bénéficier des soins du CMS à travers ses différents pôles : urgences, hospitalisation, bloc opératoire, salles d’accouchement et de réanimation, maternité, radiologie, consultations…
Le CMS inclut aussi un pôle de médecine du travail et propose le suivi médical des pathologies faisant l’objet de programmes nationaux (tuberculose, HIV...).

Le centre est situé prés de la cité AKOSSO, un lieu facilement accessible par tous car il est à la fois proche de la base logistique, de la direction générale et des ateliers, et également bien desservi sur le plan routier.