Améliorer l'efficacité énergétique pour réduire notre impact

Cyril LOUBERSAC, operateur extérieur  à la raffinerie de Donges Cyril LOUBERSAC, operateur extérieur  à la raffinerie de Donges

Afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre issus de nos activités et de l’usage de nos produits par nos clients, nous améliorons notre efficacité énergétique. Avec un objectif clé : promouvoir un usage responsable de l’énergie.

Pourquoi c’est important

La consommation d’énergie est l’une des principales sources d’émissions de gaz à effet de serre. Et donc du réchauffement climatique. Dans un monde dont la population croît, un des moyens efficaces de contenir la croissance de la consommation sans freiner le développement économique et social, c’est d’améliorer le rendement de l’énergie. Tel est le défi de l’efficacité énergétique.
 
L’enjeu est particulièrement fort dans l’industrie pétrolière et gazière, dont les émissions de CO2 représentent un tiers des émissions mondiales. Ces émissions sont issues à 85 % de l’usage final des produits, comme les carburants ou les combustibles, le reste étant généré par les installations de production, raffinage et distribution d’hydrocarbures.
 
Au-delà de sa contribution clé à la réalisation du scénario 2°C, l’efficacité énergétique est un vecteur de performance opérationnelle. C’est pourquoi Total poursuit l’amélioration de l’efficacité énergétique de ses installations et développe des produits et services pour accompagner ses clients industriels et particuliers dans l’optimisation de leur consommation.
 

Optimiser l’efficacité énergétique de nos installations

0
brûlage en continu des gaz associés à la production de brut, notre objectif d’ici 2030.

Nous consommons 13 Mtep/an* d’énergie, soit l’équivalent de 10 % de notre production opérée. L’énergie représente près de 50 % des coûts de nos raffineries ou usines pétrochimiques. C’est dire l’importance de l’enjeu de l’efficacité énergétique dans notre modèle économique. Nous avons donc défini comme objectif d’améliorer l’efficacité énergétique de nos installations d’1 % par an en moyenne entre 2010 et 2020.

Pour l’atteindre, nous disposons de plusieurs leviers d’action :

  • la conception de nos installations : nous prenons systématiquement un critère de performance énergétique nous incitant à recourir aux architectures et aux équipements les mieux adaptés et à introduire des innovations technologiques ;
  • l’excellence opératoire : nous mettons en œuvre des Systèmes de Management de l’Energie sur nos principaux sites. Ils nous permettent de piloter les plans d’actions qui y sont déployés (audit « énergie », programmes d’amélioration d’énergie, modernisation des équipements, mise en place de plans d’investissement long terme) ;
  • la fin du brûlage et la valorisation des gaz associés : en l’absence de débouchés, ces gaz issus de la production du pétrole sont brûlés à la torche, un procédé fortement émetteur de gaz à effet de serre. Sur la période 2005-2014, nous avons réussi à diminuer de moitié le brûlage sur nos sites (hors démarrage de nouvelles installations). Nous avons donc pris un nouvel engagement visant à réduire de 80 % le brûlage de routine entre 2010 et 2020 en vue de son élimination complète d’ici 2030. Pour poursuivre dans cette voie, nous concentrons nos efforts sur les alternatives au brûlage, et notamment la commercialisation des gaz associés auprès d’industriels locaux et leur transformation en gaz naturel liquéfié ;
  • des efforts continus en recherche et développement : pour favoriser l’émergence de nouvelles technologies d’efficacité énergétique. Nous collaborons avec nos partenaires universitaires afin de faire avancer la recherche pour l’efficacité énergétique des industries. En tant que membre-fondateur de l’institut Paris-Saclay Efficacité Énergétique (PS2E), nous soutenons la création de technologies innovantes capables d’optimiser les procédés industriels.

* Millions de tonnes équivalent pétrole par an.

GNL : valoriser les gaz associés pour réduire le brûlage

Innover pour vous aider à consommer mieux et moins

85% des émissions de gaz à effet de serre du secteur pétrole et gaz sont produites lors de l’usage des produits finis. C’est pourquoi nous devons agir en priorité chez nos clients car c’est dans l’utilisation qu’ils font de l’énergie que se trouve le principal gisement d’économie. 

Nous accompagnons nos clients par des conseils et des produits qui permettent de réduire leur consommation d’énergie lors de la phase d’usage des produits.

Auprès de nos clients industriels, nous avons créé des filiales de services énergétiques : BHC Energy en France et Tenag en Allemagne. Elles Elles proposent une large gamme de services et solutions :

  • réalisation de diagnostics énergétiques ;
  • conduite de projets d’investissements en efficacité énergétique ;
  • mise en place de systèmes d’information énergie permettant de piloter et optimiser la consommation, ou de la valorisation de capacité d’effacement électrique

Reducing Our Environmental Impact with the Total Ecosolutions Label

To help all of our customers reduce their environmental footprint, we created the Total Ecosolutions program and its associated label in 2009. The objective is to offer innovative products and services with an environmental performance that is significantly higher than market standards.

The program targets customers in numerous sectors, including transportation, housing, agriculture, infrastructure and manufacturing. The products and services offered are the result of a collaborative approach involving our customers and suppliers. They are also based on a multi-disciplinary approach that brings together research and development, marketing and strategy. The relevance of the data selected to measure the environmental benefit of these products and the entire labeling process are subject to an external verification by the audit firm EY.

The program has avoided the emission of more than 8 million metric tons of carbon since it was launched.