Tempa Rossa

  • zoomin
  • zoomout

Un réservoir de croissance stratégique et responsable en Italie

TempaRossa_Skua

 

Carte_Tempa Rossa_VF

Italie. Total est opérateur du champ d’huile lourde soufrée de Tempa Rossa, situé à terre, dans la région du Basilicate. Lancé en juillet 2012, son développement très technique prévoit la mise en production de huit puits – dont six déjà forés –, la construction d’une unité de traitement, d'un centre de stockage de gaz de pétrole liquéfié (GPL) et l'augmentation de capacité de l’oléoduc Val d'Agri-Tarente, auquel le site de production sera raccordé. Des solutions performantes respectueuses de l'environnement sont mises en œuvre pour déployer le projet, en toute sécurité. Le démarrage de la production est prévu en 2016 avec une capacité de 55 000 bep/j.

Chiffres clés

  • Capacité : 55 000 bep/j
  • Total : 50 % (opérateur)
  • Shell Italia E&P : 25 %
  • Mitsui : 25 %
 
 

SOMMAIRE


Des équipements de pointe pour traiter les hydrocarbures

Rendering_Tempa Rossa

Les différentes unités du centre de traitement de Tempa Rossa auront une capacité de production journalière maximale d’environ 50 000 barils de pétrole, 267 tonnes de GPL, 250 000 m3 de gaz naturel et 60 tonnes de soufre.

Le centre de traitement de Tempa Rossa regroupera les équipements de haute technologie nécessaires pour transformer et valoriser les hydrocarbures extraits du sous-sol en produits commercialisables. Le point avec Jean-Michel Corbic, responsable de l'ingénierie des installations de surface du site.

Quelles sont les particularités du procédé mis en œuvre sur Tempa Rossa ?

L'huile et le gaz issus des puits pétroliers doivent être traités sur place pour atteindre les spécifications de produits commercialisables. Le procédé prend en compte la présence, dans ces effluents, de sulfure d'hydrogène ( H2S) et d'autres composants soufrés (COS, CS2 et mercaptans).

Tout cela sera-t-il fait sur place ?

Oui. Le centre de traitement comportera des unités spécialement adaptées. Cette installation complexe permettra de valoriser au maximum les ressources du réservoir, par un procédé à l'intégration extrêmement poussée, en respectant des exigences environnementales très strictes.

Concrètement, comment l'huile sera-t-elle traitée ?

L'huile lourde sera chauffée jusqu'à 150° C pour être séparée du gaz associé et de l’eau de production. Un stripage ou fractionnement final permettra d’éliminer le H2S dissous dans l’huile.

Et le gaz associé ?

Une unité amine enlèvera le H2S et le CO2 du gaz associé. Ce gaz sera séché puis refroidi, afin d'ôter les mercaptans qui le polluent. En refroidissant, le gaz associé se sera appauvri en condensats légers, qui seront distillés pour fabriquer du GPL. De son côté, le gaz acide généré par la désulfuration sera traité pour obtenir un soufre liquide.

Nous utiliserons des technologies adossées à des modes opératoires éprouvés par cinquante ans d'innovation continue à Lacq. Ce savoir-faire est une garantie de sécurité.

Jean-Michel Corbic, responsable de l'ingénierie des installations de surface du site

Est-ce un procédé sûr ?

Nous utiliserons des technologies de récupération du soufre et de valorisation des hydrocarbures adossées à des modes opératoires éprouvés par cinquante ans d'innovation continue sur le site français de Lacq. Ce savoir-faire est une garantie de sécurité.

Ces procédés sont-ils respectueux de l'environnement ?

L'impact sur l'environnement est strictement contrôlé. Tout le gaz associé étant valorisé en marche normale, son brûlage à la torche est quasiment nul, réduisant drastiquement les émissions de gaz à effet de serre. De plus, l’incinérateur des gaz résiduels garantit une teneur extrêmement faible en SO2. L’eau de production, en grande partie recyclée dans les installations, bénéficie d'un traitement par évaporation très performant.

Première industrielle mondiale dans le domaine pétrolier, la récupération assistée des hydrocarbures du réservoir de Tempa Rossa sera effectuée grâce à des doubles pompes électriques installées en fond de puits et fonctionnant simultanément. Une petite révolution racontée par Sylvain Nothhelfer, directeur du projet.

 

Tempa Rossa passe à la double pompe, une première...

Detail_pompe

La mise en service des doubles pompes de Tempa Rossa aura lieu fin 2015 dans des puits qui atteignent des profondeurs record, jusqu'à 7 148 mètres pour celui de Gorgoglione 2, foré par Total en 2010. La colonne d'huile découverte sur Tempa Rossa s’élève à une hauteur exceptionnelle : plus de 3 000 mètres.

Pourquoi utiliser un système de doubles pompes?

À Tempa Rossa, nous devons drainer vers la surface une huile lourde (10°-22° API) et visqueuse, en place par grande profondeur dans les couches géologiques calcaires et dolomitiques. Nous ne pouvions pas concentrer la puissance nécessaire dans un seul moteur : sa taille aurait été excessive. Seule la puissance conjuguée de deux pompes placées l'une derrière l'autre permettra de récupérer l'huile.

Quelle est l'originalité du dispositif ?

Ce sont les fonctionnalités complémentaires des deux pompes qui en font l’originalité. La première mettra l'huile en mouvement et alimentera la seconde qui, elle, finira de propulser l’huile depuis le fond du puits vers la surface, par des profondeurs de plus de 6 000 mètres.

Est-ce un pari technique ?

C’est un pari technique, car cette configuration n’a encore jamais été déployée dans un champ pétrolier. De nombreux puits dans le monde sont équipés avec deux pompes, l’une jouant le rôle de pompe de secours en cas de défaillance de la première. Sur Tempa Rossa, la spécificité de l’huile appelle à utiliser la puissance simultanée des deux pompes pour atteindre les débits visés de 10 000 barils/jour/puits. Nous prévoyons de procéder à des tests grandeur nature en 2013 pour valider la faisabilité technique et déterminer dès à présent les modes opératoires des puits ainsi que les solutions de secours.

La grande profondeur des puits complique-t-elle les choses ?

Nous forons des puits d'une profondeur exceptionnelle, jusqu'à plus de 7 000 mètres. Réussir à descendre en fond de puits, sans dégât, un système de double pompage aussi long avec tout le câblage requis est un réel défi. Les premiers essais de fonctionnement auront pour objectif de vérifier si l'architecture des pompes répond à nos exigences opérationnelles et nous permettront d’identifier les éventuels points faibles du système. Notre vigilance est permanente, car la production du champ repose sur ce dispositif, et personne avant nous n'en a installé d’équivalent.

 

Vivre ensemble

IMG_2837_recadree

Les écoliers du village de Corleto Perticara participent au Corrilieto, fête du sport soutenue par Total E&P Italia.

Dans la région de Tempa Rossa, Total met en place avec les habitants et les parties prenantes du projet plusieurs actions de gestion durable. Ces initiatives favorisent la préservation de l'environnement et contribuent au développement économique et social des communautés locales. Exemples.

  • Concertation. Des rencontres avec les habitants des villages situés à proximité des futures installations ont facilité la compréhension des retombées positives du projet.
  • Intégration paysagère. Parmi les solutions déployées pour réduire l'impact du projet sur l'environnement, Total édifiera une colline artificielle boisée devant les bacs de stockage du centre de traitement des hydrocarbures, assurant ainsi une meilleure intégration de ses installations dans le paysage.
  • Santé. Total E&P Italia soutient un programme sanitaire thématique dans les villages de Corleto Perticara, Gorgoglione et Guardia Perticara. Axé sur la télé-assistance médicale, la prévention des addictions et l'équipement des centres de soins publics, il concerne particulièrement les personnes âgées et les jeunes.
  • Appui économique. En 2010, Total E&P Italia a mis en œuvre un programme d'appui à l'exportation pour le secteur agro-alimentaire. Dans ce cadre, une dizaine d'entreprises de la région du Basilicate ont participé à une mission d'export à Düsseldorf et Berlin, en novembre 2012.

 

Total

Cigogne noire

  • Renforcement des compétences des jeunes. Des programmes centrés sur l’apprentissage des langues étrangères, les opportunités du marché du travail et la connaissance de la biodiversité touchent chaque année plus de 400 étudiants.
  • Faites du sport. Total E&P Italia participe à la promotion du sport à l'école pour les 185 élèves des classes primaires et secondaires des villages proches de Tempa Rossa.
  • Biodiversité. Un programme d’observation de la cigogne noire – espèce rare protégée – est mené en partenariat avec le parc naturel de Gallipoli Cognato depuis 2012.