Une volonté d’équité pour les collaborateurs du Groupe

equite-principal

Total veille à ce que l’ensemble de ses collaborateurs accède à des avantages de même nature, adaptés aux situations locales. Rémunération, protection sociale ou épargne salariale, le Groupe propose des dispositifs étudiés.

Des rémunérations à la fois équitables et compétitives

En cohérence avec les autres volets de la politique Ressources humaines, notre approche en matière de rémunération est guidée par un double impératif de :

  • compétitivité externe ;
  • équité interne.

Ces principes s’adaptent aux particularités culturelles, au cadre réglementaire et aux pratiques locales. La rémunération intègre donc, outre le salaire, des éléments variables liés à :

  • la performance individuelle ;
  • la performance collective ;

ainsi que des actions gratuites, plans d’épargne salariale, etc.

Une protection sociale de qualité pour tous

Chez Total, l’égalité des chances passe, entre autres, par l’accès à une protection sociale de qualité pour tous les salariés. Quel que soit le pays où il travaille, chacun de nos collaborateurs bénéficie d’une protection sociale (assurance maladie, prévoyance, etc.). Les principes et modalités de fonctionnement reposent sur un socle social commun. En 2013, 86 % de nos collaborateurs bénéficiaient d’une couverture décès de qualité.

Des solutions d’épargne salariale et de retraite adaptées aux contextes locaux

Les solutions d’épargne ou de retraite qui existent aujourd’hui tiennent compte de différents critères :

  • particularités culturelles ;
  • système de sécurité sociale ;
  • cadre réglementaire et pratiques locales.

Le Groupe s’efforce d’être pragmatique dans le choix et la mise en œuvre de ces dispositifs. Le niveau d’implication peut prendre diverses formes : information, prise en charge des frais d’administration, cofinancement, etc.

Nous offrons aussi la possibilité à nos collaborateurs de participer à des augmentations de capital. Une nouvelle opération s’est achevée en avril 2013 : près de 28 000 souscripteurs dans 96 pays pour un montant total de souscription de 242 millions d’euros. 4,72 % du capital de Total est détenu par ses salariés au 31 décembre 2013.